Mission du Premier Ministre Dr Choguel Kokalla MAIGA, Chef du Gouvernement dans les régions de Bougouni, Sikasso et Koutiala

Partager Article

Le Premier Ministre du gouvernement de la Transition, accompagné du Ministre du Développement Rural M. Modibo KEITA et son collègue Ministre Délégué chargé de l’Elevage et de la Pêche, visitent les régions de grande production agricole. Cette visite a suscité un très vif enthousiasme chez les paysans.

Les infrastructures visitées sont attendues pour créer des emplois dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage et de la Pêche.

Le Premier Ministre de la transition Dr Choguel Kokalla MAIGA, Chef du gouvernement de la transition, à la tête d’une importante délégation, comprenant le Ministre du Développement Rural, M. Modibo  KEITA et son collègue en charge de l’Elevage et de la Pêche M. Youba BA, ont entrepri les 06-07 et 08 Aout une mission dans les régions de Bougouni, Sikasso et Koutiala. L’objectif de cette mission est de s’enquérir de la situation de la campagne agricole  2020-2021, recenser les préoccupations des paysans dans la vision du Président de la transition et du gouvernement pour partager le Programme d’action gouvernemental et solliciter l’appui du peuple malien et des populations rurales pour une transition réussie.

Dans toutes les trois régions visitées,  le Premier Ministre et la délégation qui l’accompagne ont rencontré les paysans, les acteurs du monde rural et la société civile. Le Chef du gouvernement de la transition a rappelé d’entrée de jeu, les grands chantiers définis  et arrêtés par le Président de la transition, à savoir : la sécurisation de l’ensemble du territoire, les réformes politiques et institutionnelles, l’organisation des élections transparentes, la bonne gouvernance et l’adoption d’un pacte de stabilité sociale. Il a expliqué l’importance du monde rural et des paysans en ces termes : « 80% de la population vit dans le secteur rural. Ce sont les paysans qui nourrissent les populations. Les autorités de la transition vont légiférer des lois pour protéger les intérêts des paysans », dixit Dr Choguel Kokalla MAIGA.

Le Président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali, M. Sanoussi Bouya SYLLA, s’exprimant au nom de l’ensemble des paysans du Mali,  a souligné que la mise en œuvre des recommandations issues des assises sur la relance de la culture de coton amènera  la traçabilité dans le secteur.

A Sikasso, la visite du Premier Ministre a commencé par l’inauguration du centre de conservation de la pomme de terre. Le Ministre de l’Industrie et du Commerce M. Mohamed Ould Mahmoud a expliqué que le centre de conservation de pomme de terre de Sikasso, est une initiative du Ministère en charge du commerce  en faveur du groupement de l’interprofession de la filière pomme de terre. Puis d’ajouter : « Il  a une capacité théorique de 3000 tonnes. » Il soulignera que le Japon a participé à son financement à hauteur d’un milliard et le budget national à plus de 184 millions de FCFA, soit un financement global de plus de deux milliards. Parlant du centre, le Ministre Mohamed Ould Mahmoud a précisé que la construction de ce centre contribuera à régler l’offre de la pomme de terre sur le marché. Le centre permettra de maintenir les prix rémunérateurs pour les producteurs, d’éviter la hausse du prix de la pomme de terre, d’encourager les producteurs à produire davantage où les quantités non vendues seront conservées.

Le Ministre du Développement rural, M. Modibo KEITA, pour sa part a soutenu que ce centre permet de sécuriser le producteur, car indique t- il que « ce sont des produits périssables. Cet entrepôt permet de réduire les pertes de production. Il permettra de garder les produits horticoles pendant longtemps. C’est ce qui permet au producteur de les vendre au moment où le prix augmente sur le marché, a laissé entendre le Ministre du Développement rural.

Ensuite le Premier Ministre et sa délégation ont visité successivement l’entrepôt frigorifique  appartenant à Ousmane Sidibé et la ferme de Boubacar Kouma à Sikasso. L’entrepôt conserve les fruits et légumes destinés à l’intérieur et à l’extérieur. Il est bâti  sur une superficie de 2 ha. Le joyau a une capacité de 3000 tonnes. La délégation du Premier ministre a aussi visité tour à tour les 05 chambres froides de l’entrepôt, puis la machine de triage de la pomme de terre, et la machine qui utilise l’ensachage  de la pomme de terre. L’entrepreneur Boubacar Kouma, quant à lui, pratique la pisciculture et l’élevage des petits ruminants. Il possède 10 étangs d’alevins, 78 vaches. Il produit 2 tonnes de poissons par an. La production laitière est de 200 litres par jour, et le litre est vendu à 325 FCFA, nous a indiqué le propriétaire de la ferme.

A Sikasso, dans la localité de Douna Ouna, la délégation du Premier ministre a visité le champ de coton du producteur Tahirou Bouaré. Ce dernier explique avoir cultivé 23 ha de coton. Selon lui, il peut exploiter 1tonne 300 à l’hectare. Il a rassuré avoir reçu tous les intrants nécessaires aux cultures du coton.

Dans toutes les trois régions visitées, les chefs de villages, ont souhaité la bienvenue au Premier Ministre et à sa délégation. Des visites de courtoisie ont été rendues aux notabilités. Elles ont félicité la délégation ministérielle pour la confiance placée en eux par le Président de la transition. Des prières et des bénédictions ont été formulées pour l’atteinte  des objectifs de la campagne agricole 2020-2021 et la réussite de la transition.

CCOM MDR

RETOUR EN IMAGES

Nos Réalisations

Communiqué

Derniers articles

Réunion Annuelle de Présentation des Résultats et de Planification du Projet CSAT-MALI.

Plus de détails : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid034gvmcFGgxSpqdzBaztddNAKkPpXn3ZTV78ucqsV165wuSbnHsw6mBzzj7RyzApb2l&id=100068175292220&mibextid=Nif5oz

Cellule de Communication MDR

4
Load More…