VISITE DE L’ABATTOIR FRIGORIFIQUE DE SABALIBOUGOU

Partager Article

Le secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, les responsables de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont rendu une visite à l’abattoir frigorifique de Sabalibougou, ce vendredi 13 novembre. L’objectif de cette visite était de constater de visu les travaux de réhabilitation de l’abattoir de Sabalibougou par l’UEMOA.

La visite de ce désormais nouveau abattoir de Sabalibougou a commencé par le parc de Sabalibougou, la salle d’habillage, puis les salles de la saignée, de la découpe, puis la chambre froide. La visite a pris fin par la présentation de la camionnette de l’abattoir, destinée au transport de la viande dans les conditions répondants aux standards internationaux.

Le Secrétaire Général du Ministère, Lassine Dembélé dans son intervention, a précisé que les actes posés par l’UEMOA sont très importants pour le Mali. « Bamako s’agrandit et cela vient avec des exigences, il y a donc des besoins de changer notre mode de production. Pendant les fêtes, il y a beaucoup d’abattage, donc il faut beaucoup plus d’espace », a – t –il rappelé. Il a laissé entendre, qu’aujourd’hui, nous n’avons plus de problème de nuisance et de pollution à l’abattoir grâce au système de gestion de déchets de l’abattoir. Tout ce problème appartient au passé désormais, a-t-il dit. Pour le Secrétaire Général du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, les clés de la réussite, c’est d’être dans les bonnes conditions de travail, et cela est une réalité à l’abattoir de Sabalibougou.

Pour le Commissaire aux finances de l’UEMOA, en venant sur ce lieu, ils avaient un objectif : venir constater de visu ce qui se passe. « Vous êtes bien organisés, nous sommes satisfaits. Et, nous avons investi de l’argent, on doit s’assurer que l’argent a été bien utilisé. On a vu de nos propres yeux où est parti l’argent », c’est – il félicité.

Le Commissaire à l’Agriculture, Élevage et Pêche, Eau et Environnement de l’UEMOA, pour sa part, a laissé entendre qu’au-delà de ce qu’ils font dans les bureaux, il est important de venir voir les réalisations. Il s’est dit satisfait et impressionné de la propriété de l’abattoir. Il a rappelé que le Mali est le 1er producteur de l’UEMOA en matière de bétail, et il nous revient de bien s’organiser pour assurer notre autosuffisance alimentaire.

CCOM/MAEP.

RETOUR EN IMAGES

Nos Réalisations

Communiqué

Derniers articles

Réunion Annuelle de Présentation des Résultats et de Planification du Projet CSAT-MALI.

Plus de détails : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid034gvmcFGgxSpqdzBaztddNAKkPpXn3ZTV78ucqsV165wuSbnHsw6mBzzj7RyzApb2l&id=100068175292220&mibextid=Nif5oz

Cellule de Communication MDR

4
Load More…