Visite de prise de contact du Ministre du Développement Rural et de son collègue Ministre délégué chargé de l’Elevage et de la Pêche M. Youba BA dans les structures rattachées au département.

Partager Article

Le Ministre du Développement rural, M. Modibo KEITA, accompagné du Ministre Délégué auprès du Ministre du Développement Rural chargé de l’Elevage et de la Pêche et des membres du cabinet du département, se sont successivement rendu, le vendredi 24 Septembre 2021, à la Direction des Finances et du Matériel (DFM), à l’Inspection de l’Agriculture, à la Direction des Ressources humaines (DRH),  à la Direction Nationales des Productions Industrielles et Industrielles (DNPIA), à l’Inspection de l’Elevage et à la Cellule d’Appui à la Décentralisation et à la Déconcentration (CADD) du sous-secteur de l’Elevage et de la Pêche.

L’Objet de la visite était tout d’abord une prise de contact et s’enquérir des difficultés dans les différentes structures afin de trouver des solutions adéquates. Cette visite a permis aux Ministres de s’imprégner de l’état d’évolution des travaux en cours, des conditions de travail du personnel et de partager avec les uns et les autres leurs préoccupations.

A la fin de la visite le ministre du Développement rural M. Modibo KEITA n’a pas caché sa satisfaction. Il l’a exprimé en ces termes : « j’ai trouvé des agents motivés, mais ces agents motivés ont des besoins de bâtiments et de matériels », a- t-il indiqué. Concernant les besoins de bâtiment, le Ministre KEITA a salué les efforts de l’Etat, qui selon lui un R+4 est en train de sortir de terre, et permettra d’améliorer sans nul doute les conditions de travail des agents. Il a demandé de faire des efforts supplémentaires pour renouveler l’outil informatique.

« Le gros défi à relever est celui de la stabilisation du prix de la viande pendant la période de soudure », a soutenu le Ministre KEITA en substance car dit-il, le cheptel national est placé au premier rang dans l’espace UEMOA et le second dans l’espace CDEAO. Selon lui, il serait incohérent que le Mali subventionne le prix de viande pour le consommateur. Il a invité les agents de l’Elevage en collégialité avec le département d’élaborer une stratégie sur le plan santé animale afin que les éleveurs restent chez eux pour une stabilisation du prix de la viande, a expliqué le Ministre du Développement rural M. Modibo KEITA.

CCOM MDR/MCEP

RETOUR EN IMAGES

Nos Réalisations

Communiqué

Derniers articles

Réunion Annuelle de Présentation des Résultats et de Planification du Projet CSAT-MALI.

Plus de détails : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid034gvmcFGgxSpqdzBaztddNAKkPpXn3ZTV78ucqsV165wuSbnHsw6mBzzj7RyzApb2l&id=100068175292220&mibextid=Nif5oz

Cellule de Communication MDR

4
Load More…